Dialogue culturel Chine-EUNIC

Le Dialogue culturel Chine-EUNIC réunit des intellectuels, des praticiens de la culture et des décideurs en matière de politique culturelle venus d’Europe et de Chine en vue de renforcer la coopération culturelle dans le secteur des industries de la création et de développer des relations directes entre les acteurs intéressés. L’organisation d’un Dialogue culturel Chine-EUNIC remonte à 2008, année de la toute première manifestation de ce type à Pékin. Les conférences suivantes ont eu lieu en 2009 et 2010, respectivement à Copenhague et à Shanghai. La quatrième édition s’est déroulée du 26 au 28 octobre 2011 à Luxembourg. La cinquième édition a eu lieu à Xi'an, en Chine en 2013. La sixième édition aura lieu à Bucarest en 2014.

Bien que l’Union européenne ait défini une politique extérieure qui englobe les échanges culturels et que des actions aient été mises en place avec la Chine dans le domaine de la culture, le dialogue culturel entre l’UE et la Chine demeure réduit. Même si certains États membres ont mis en œuvre des programmes bilatéraux de grande ampleur, l’Union européenne en tant qu’entité manque de visibilité sur la scène culturelle chinoise, ce qui s’explique en partie par le fait que l’UE n’est pas un pays unique et intégré, d’où la difficulté de négocier dans un cadre de réciprocité, base de tout échange culturel avec la Chine. L’action menée dans ce pays par EUNIC au cours des dernières années, jointe au développement des activités de chacun de ses membres, a joué un rôle important pour établir une base de confiance et de compréhension. Le fait que la cinquième édition du Dialogue culturel organisé par EUNIC et que la sixième aura bientôt lieu nous inspire confiance.

Autre initiative positive, le lancement par le pôle EUNIC de Chine du manuel Europe-China Cultural Compass, ouvrage exhaustif et sérieusement documenté conçu à l’appui de la coopération culturelle entre l’UE et la Chine et qui comprend des contributions d’acteurs chinois et européens. Cet ouvrage est appelé à apporter une contribution majeure à la compréhension mutuelle et à faciliter les échanges à venir.